Vivre l’interculturalité

En tant que personne ayant choisi de vivre dans un pays et dans une culture qui n’est pas celle de ma naissance ni de mon enfance, je vis la richesse de l’interculturalité au quotidien . L’interculturalité , c’est ce grand mot défini  par l’Unesco comme ce qui « renvoie à l’existence et à l’interaction équitable de diverses cultures ainsi qu’à la possibilité de générer des expressions … Continuer de lire Vivre l’interculturalité

Et tu fais quoi?

Ces dernières semaines, à plusieurs reprises, des personnes restées en Europe m’ont demandé : «  mais tu fais quoi au Burkina ? ». Devant mon hésitation, elles précisent : «  tu fais quoi comme boulot ? » ou encore «  tes journées cela ressemblent à quoi ? ». Je vis J’avoue avoir autant de confusion à répondre à cette question « tu fais quoi ? » que si on me la posait sur un quotidien en … Continuer de lire Et tu fais quoi?

Un allez-retour

En avril, on dit que le Burkina a une frontière direct avec l’enfer… et littéralement tout ce que vous touchez semble avoir été posé sur un radiateur y compris le carrelage, vos vêtements, les draps, l’eau « froide » du robinet…. Pour me ménager, j’en ai donc profiter pour faire mon premier « allez-retour », une visite en Belgique. C’est la première fois et le moins qu’on puisse dire, … Continuer de lire Un allez-retour

« Il n’y a pas de problèmes » ou le lâchez-prise puissance 10

« Il n’y a pas de problèmes », une expression tellement typique et répétée dans cette partie du monde qu’elle en est devenu un cliché du continent africain. Personnellement et depuis quelques années, je me suis rendue compte qu’ile me fallait au minimum trois jours sur le continent pour commencer à croire en cette phrase et pouvoir penser qu’effectivement « il n’y a pas de problèmes ». Même si … Continuer de lire « Il n’y a pas de problèmes » ou le lâchez-prise puissance 10

Rencontre avec le système de santé burkinabé

Le début de l’année 2021 aura été marqué pour moi par  un système immunitaire en berne et quelques frayeurs médicales. Une rechute d’infection de mon nerf oculomoteur due à une crise de paludisme suivie quelques jours plus tard d’une contamination au covid-19, si l’accumulation n’a rien de réjouissant, ma découverte du système de santé burkinabé a été très intéressante et éclairante sur la différence de … Continuer de lire Rencontre avec le système de santé burkinabé

Faire des « trucs de blancs »

« faire des trucs de blancs », en arrivant pour s’installer , on voudrait en faire le moins possible, s’intégrer le plus possible, éviter la caricature du touriste  sauf que : Petit rappel corporel Notre corps, lui, nous rappelle bien que nous sommes blancs, européens avec les caractéristiques physiques, immunitaires, médicales de notre corps mais aussi de notre environnement de naissance et de croissance en Europe. Et donc : … Continuer de lire Faire des « trucs de blancs »

L’amitié burkinabé au féminin

Il y a quelques semaines, je vous faisais un billet sur l’approche des hommes burkinabé et les quelques leçons de drague que les hommes occidentaux pourraient en apprendre. Cette fois-ci il sera question de mes relations avec les femmes burkinabé. Je vous fait part d’une source d’étonnement : la rapidité des prises de contact avec les filles burkinabé. J’utilise ici le termes filles et non pas … Continuer de lire L’amitié burkinabé au féminin

De ce que l’on montre et de ce que l’on cache

La société burkinabé est pleine de mystères,des choses qui me sont encore ou me seront toujours, invisibles. Des mystères sur lesquels les burkinabé eux-mêmes sont discrets. Les burkinabé sont discrets sur leurs émotions, sur leurs liens de loyauté ( pas facile de s’y retrouver entre les loyautés de famille, d’ethnie, de hiérarchie de travail) . Par contre, il y a pas mal d’éléments sur lesquels … Continuer de lire De ce que l’on montre et de ce que l’on cache

Leçon de drague burkinabé

Les hommes burkinabé draguent beaucoup tout le temps. Ils jouent, parfois cela semble fonctionner pour eux, parfois moins. Et ils draguent beaucoup les européennes qui ont une réputation de filles faciles. Il faut dire que leur manière de courtiser est agréable et bien moins intrusive que celles qu’on connait en occident.  Deux phénomènes influencent fortement ma perception de la drague burkinabé. Le premier est que … Continuer de lire Leçon de drague burkinabé

Ma copine Blandine

Blandine a entre 5 et 7 ans. En quelques semaines, c’est devenu ma copine. Blandine parle peu le français mais fait des progrès incroyables depuis qu’elle nous croise régulièrement devant chez elle. Blandine ira loin dans la vie, si elle garde son énergie, sa curiosité et sa détermination. Arnaud et moi avons rencontré Blandine chez Josiane , « Tanti Jo » un amie burkinabé. Blandine est une … Continuer de lire Ma copine Blandine